Accueil > Vie quotidienne > Qualité de l'eau potable

Qualité de l'eau potable

Qualité de l'eau potable

Qualité de l'eau

Vous trouverez, ci-dessous, les derniers résultats d'analyses de l'eau datés d'octobre 2020

Communiqué de presse de la préfecture de l'Oise

Des recommandations sur l’eau potable

Des recommandations sur l’eau potable

L’Agence Régionale de la Santé recommande de ne pas utiliser l’eau potable sur une partie du territoire de l’ARC pour les nourrissons de moins de 6 mois. La présence de faibles quantités de perchlorates dans l’eau potable conduit à cette précaution, déjà conseillée en temps normal. Il ne s’agit donc absolument pas d’une mesure d’urgence, mais un principe simple basé sur des seuils très protecteurs.

Quel territoire est concerné ?

Quel territoire est concerné ?

Des traces de perchlorates ont été trouvées dans de nombreux secteurs du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie. Sur l’agglomération sont uniquement concernées les communes de Compiègne, Venette, Le Meux, Jaux, Armancourt, Jonquières et Saint-Sauveur. Les autres captages alimentant le territoire ne sont pas impactés.

Est-ce dangereux ?

Est-ce dangereux ?

Non, pas aux niveaux relevés sur l’ARC, qui est le premier seuil (entre 4 et 15 microgrammes/litre). Les perchlorates sont des molécules très solubles dans l’eau. Elles ne s’accumulent pas dans l’organisme. Aux doses mesurées, elles induisent des fluctuations de courte durée des hormones thyroïdiennes, mais les études n’ont pas montré d’effet sur le corps observé à ces taux de perchlorates. Il s’agit donc d’une précaution qui se limite aux nourrissons de moins de 6 mois.

Quelles solutions apporter ?

Quelles solutions apporter ?

Dans l’immédiat la seule solution pour répondre aux besoins des nourrissons est
d’acheter de l’eau minérale en bouteille, comme cela est conseillé de manière générale. Pour s’informer, un numéro vert mis en place par l’ARS  est à votre disposition : 0 825 204 120…
Vous pouvez également obtenir des informations sur le site de l’ARS :

http://www.ars.picardie.sante.fr/Internet.picardie.0.html

A plus long terme, l’ARC a pour ambition d’augmenter les volumes produits sur le captage de La Croix Saint Ouen, qui n’est pas impacté, pour pouvoir alimenter les communes concernées par ce type de problématique dans les années à venir.

Comment s’explique ce taux de perchlorate ?

Comment s’explique ce taux de perchlorate ?

Les perchlorates sont des molécules très solubles dans l’eau qui sont utilisées dans de nombreuses applications industrielles notamment dans les domaines militaires. L’ARC va diligenter une enquête auprès des services de l’Etat afin de connaître précisément l’origine de la présence de perchlorates. Un suivi permettra de suivre une éventuelle évolution des taux relevés.